Se former en agriculture en Ille-et-Vilaine

L’enseignement agricole

L’enseignement agricole dépend du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Il est dispensé dans des établissements publics ou privés.

L’enseignement agricole propose des formations de la 4e au diplôme d’ingénieur·e dans des secteurs variés :

  • Production : élevage, cultures végétales et légumières, horticulture, aquaculture
  • Agro-équipements : conduite et entretien de machines agricoles
  • Aménagement de l’espace et protection de l’environnement : paysage, forêt, environnement et gestion des espaces naturels
  • Transformation : biotechnologies et industries de transformation
  • Commercialisation
  • Activités hippiques
  • Services en milieu rural
  • Elevage et soins aux animaux

Quatre voies d’accès aux diplômes sont proposées dans l’enseignement agricole :

  • La formation initiale scolaire secondaire et supérieure : de la 4e au diplôme d’ingénieur·e.
  • L‘apprentissage pour des jeunes âgés de 16 à 29 ans, et au-delà de 29 ans pour révolus pour des personnes préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleur·es handicapé·es, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise : formation en alternance générale, théorique et pratique pour acquérir un diplôme. Pendant son contrat d’apprentissage, l’apprenti·e est à la fois salarié·e d’une entreprise et apprenant·e dans un centre de formation d’apprentis (CFA).
  • La formation continue pour les jeunes et les adultes entrés dans la vie active qui souhaitent préparer un diplôme ou une qualification professionnelle.
  • La validation des acquis de l’expérience (VAE) : pour faire valider les acquis de son expérience, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification.

La formation initiale scolaire

La  formation initiale a pour objectif d’offrir aux jeunes des enseignements généraux et/ou professionnels.

Trois filières de formation sont proposées :

  • La filière professionnelle prépare à la vie active : CAP Agricole, BAC pro
  • La filière technologique STAV conduit à des études supérieures courtes : BTS Agricole, DUT
  • La filière générale (enseignements de spécialités biologie, écologie…) conduit à des études supérieures longues (études universitaires ou école d’ingénieur, école vétérinaire) ou courtes (BTS Agricole)

Pour se former aux métiers de la production agricole et obtenir un diplôme, deux voies sont possibles en formation initiale :

  • sous statut scolaire : à temps plein ou en alternance
  • sous contrat de travail avec une entreprise en contrat d’apprentissage

La formation par apprentissage

A qui s’adresse l’apprentissage ? A tout jeune de 16 ans à moins de 30 ans. Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans révolus : les apprenti·es préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleur·es handicapé·es, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise.

La formation de l’apprenti·e se fait en alternance entre l’entreprise et le centre de formation d’apprenti·es (CFA) :

  • En entreprise, le ou la maître d’apprentissage s’engage à assurer la formation pratique de l’apprenti·e, en lui confiant des tâches et des missions en relation directe avec la formation dispensée par le CFA
  • Au centre de formation, l’apprenti·e complète sa formation en entreprise par une formation générale associée à une formation technologique

Le rythme de l’alternance varie selon le métier et le diplôme préparés.

Les parcours de formation et les diplômes

La formation continue

Elle s’adresse à toute personne justifiant d’un niveau initial de formation ou d’une période minimum d’expérience professionnelle (variable selon le diplôme et le niveau de formation visés). La rémunération dépend du statut de l’apprenant·e pendant la formation. Trois statuts :

  • stagiaire de la formation professionnelle en formation à temps plein
  • salarié·e avec un contrat de travail avec une entreprise en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation
  • salarié·e dans le cadre du projet de transition professionnelle 

Les diplômes préparés en formation continue sont :  

  • ceux de la formation scolaire, technologique ou professionnelle : CAP Agricole, BAC pro, BTS Agricole
  • ceux spécifiques à la formation professionnelle continue : BP Agricole (brevet professionnel agricole de niveau V), BP (brevet professionnel de niveau IV), CS (certificat de spécialisation), et titres homologués

A savoir : pour les salarié·es du privé ou demandeurs d’emploi, le compte personnel de formation vous permet de bénéficier d’heures de formation tout au long de votre vie professionnelle.

La validation des acquis de l’expérience (VAE)

La VAE permet d’obtenir tout ou une partie :
  > d’un diplôme professionnel,
  > d’un titre à finalité professionnelle,
  > d’un certificat de qualification.

Elle permet également d’accéder à un cursus de formation, sans justifier du niveau d’études ou des diplômes et titres normalement requis.

Plus d’informations sur le site du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Où se former ?

Consultez notre carte interactive des formations agricoles dans le département Ille-et-Vilaine.

Liens utiles

  • ANEFA : les pages Métiers et Formations du réseau national des ANEFA
  • AGRORIENTATION : le portail des métiers et des formations de l’agriculture, l’agroalimentaire et l’environnement
  • CRIJ : Le Centre Régional d’Information Jeunesse
  • GREF BRETAGNE : des ressources pour les professionnels et la formation
  • IDEO : l’ONISEP en Bretagne
  • JE ME LANCE EN AGRICULTURE : La création ou la reprise d’une exploitation agricole
  • ONISEP :  l’Office National d’Information Sur les Enseignements et les Professions
  • LA BOURSE D’EMPLOI DE L’ANEFA : les offres d’emploi en production agricole

Agenda des prochains forums

Retrouvez dans le calendrier ci-dessous les dates des prochains forums emploi, visites d’exploitations agricoles, et autres événements dédiés à la découverte des métiers de l’agriculture en Ille-et-Vilaine.

Pour aller plus loin

Crédit photo : ANEFA/Stéphane Grossin